Quels outils pour gérer vos données produits ?

pim

Pour bien gérer leur croissance, les entreprises doivent se fier à la bonne qualité des données produites. Cela affecte également la réussite de sa stratégie commerciale. Lorsque ces données sont dites, fiables et cohérentes, les ventes en ligne peuvent augmenter considérablement. La gestion de données est donc un sujet clé pour toute entreprise qui mise toute la réussite de sa stratégie à la transformation digitale. Face à ce besoin critique, les entreprises ont aujourd’hui recours à un logiciel incontournable, le pim mdm. Souvent présentés comme deux solutions opposées, le PIM et le MDM ont de nombreux points communs et assurent la qualité des données au sein de l’entreprise.

Comprendre les enjeux de PIM et MDM

Tout d’abord, il faut noter que le logiciel PIM en elle-même existe en plusieurs versions différentes, proposant ainsi différentes formes de solutions. Les entreprises sont donc obligées de consacrer du temps pour comparer et à étudier chaque solution présente sur Internet.

Heureusement, pour gagner du temps ces entreprises peuvent se fier à la recherche et l’analyse proposée par le Forrester Wave PIM et le Gartener Magic Quadrant MDM. Gartener et Forrester sont deux géants incontournables en matière de conseil et de recherche sur les technologies industrielles. Ces deux sociétés sont des icônes dans leurs domaines et leurs rapports de recherche permettent à une entreprise de faire une analyse globale de n’importe quel type de marché.

La société Gartener a choisi de se focaliser sur le logiciel MDM et de son côté Forrester a choisi le PIM. À deux, ils ont pu décliner 5 types d’utilisation du MDM et 3 pour le PIM. À savoir le fameux « MDM of B2B customer data » ou la « Solution Hybrides pim mdm ». Selon ces deux sociétés, les logiciels PIM MDM possèdent quelques nombres de fonctionnalités identiques. Il est donc tout à fait possible de retrouver les mêmes solutions et fonctionnalités à la fois dans les deux logiciels.

Définition : PIM (Product Information Management)

Le PIM (Gestion de l’information Produit) est un logiciel permettant d’organiser, centraliser et gérer les types de produits d’une entreprise. Il collecte toutes les données provenant de logistique, produit, achat, etc., afin de fournir de la précision pour une meilleure stratégie de communication. Le PIM est donc capable d’optimiser les processus métier afin d’obtenir une meilleure productivité. Les données collectées qui peuvent être sous forme techniques, numériques ou commerciales permettent l’enrichissement des fiches produits.

En utilisant PIM, les entreprises peuvent gagner énormément du temps, éviter d’éventuelles erreurs et diffuser rapidement des données pour rendre l’expérience client encore meilleure. La plupart des PIM proposés sur le marché disposent des indicateurs de complétion pour la fiche produit ou génèrent un tableau de bord permettant une mise à disposition rapide des données.

Le PIM est également connu pour être facile et économique à mettre en place qu’une MDM. Bien que souvent certaines solutions PIM offrent des fonctionnalités comparables aux outils MDM.

 Définition : MDM (Master Data Management)

 Le MDM (Gestion des Données de Référence) est un programme permettant de structurer les données, normée les données produites et les ressources afin que chaque département de l’entreprise dispose d’une donnée unique et partagée. Le MDM se caractérise par son processus de dédoublonnage et l’enrichissement de donnée qui favorisent l’obtention d’une donnée de qualité. Cela signifie que MDM traite des données de référence essentielles et critiques qu’on appelle Master Data, pour lesquelles aucun risque d’erreur n’est tolérable. Principalement, le MDM consolide ces informations pour obtenir une donnée unique, fiable et complète. Les données sont ensuite dédoublonnées et historisées afin de permettre la création d’un référentiel unique pour chaque service de l’entreprise.

Pourtant, il faut noter que l’implémentation d’un MDM dans une entreprise est une démarche très compliquée et nécessite énormément du temps. Parfois, il est nécessaire de mettre en place toute une gouvernance métier pour gérer les données.

PIM ou MDM : lequel choisir ?

Vous avez sans doute remarqué que le pim mdm dispose des fonctionnalités complémentaires. Cela ne veut pas dire qu’il est nécessaire de les associer. En effet, le pim mdm ont leur propre avantage et inconvénient. Votre choix devrait donc dépendre du fonctionnement et des besoins de votre société.

En tout cas, vous devez savoir que le MDM est très utile lorsqu’il s’agit de référencer des données d’une grande complexité, de nombreuses interdépendances ou nécessite une analyse décisionnelle transverse. Rendre les extrêmes complexités de données uniformes et les décliner auprès des autres solutions est donc la spécialité du logiciel MDM. Cependant si votre entreprise dispose des données déjà traitées, normées et fiables, les fonctionnalités de centralisation et de structuration du PIM suffisent. Vous n’avez qu’à collecter les données brutes provenant de l’ERP, les organiser en utilisant le PIM et les enrichir avec vos équipes. 

En bref, voyez-vous le MDM comme un outil transverse pour normé un référentiel unique au service de toute l’entreprise. Quant au PIM, il est recommandé pour le département marketing et surtout aux entreprises qui gèrent de nombreux produits à la fois. 

 

 

 

 

Comment animer une entreprise ?
Que sont les #Hashtags et comment les utiliser correctement ?